24/06/2004

Dream

J'ai vu le monde à travers differents regards mutins,
J'ai voyagé en rêves, vu des choses spectaculaires,
Les premières gouttes de rosée sur des feuilles le matin,
Des colibris en plein envol, si legers dans l'air.
Des brins saisissants, des rayons du soleil tropical
Qui descendaient en vagues, libérés de la nuit,
Les cascades turquoises d'une chute d'eau fatale,
Un défilé désinvolte de bouillonants désirs ravis.
Mais ce que je n'ai jamais vu helàs dans mes rêves,
Est la naissance d'un sourire sur tes lèvres.
 
J'ai entendu parler des chansons oeuvrés par art,
Précieux biens des anges, inspirés par des muses,
Des symphonies qui de douces histoires nous narrent,
Des melodies enchanteresses pas moins diffuses.
J'ai entendu des bruits offrandes de mère nature,
Le cui-cui des oiseaux, le vent discret chuchoter, 
Les vagues apaisantes,reflets des ondes les plus pures,
Qui caressent le sable, au rythme des frequentes marées.
Mais ce que je n'ai jamais entendu hélàs à mon oreille,
Est ta douce voix, libératrice de merveilles.
 
J'ai senti la douceur de l'étreinte de la soie,
D'une vierge les caresses, tendres attraits,
Autant de délicats picotements qui me noient 
Dans les chaudes eaux embaumées. Je renaîs.
Au contact d'une rapide brise, le vent qui court
A travers les arbres, et telles des confessions,
De grandes silhouettes d'ombre remplacent toujours,
Les rayons brûlants du soleil...là une interrogation.
Car ce que je ne ressens jamais helàs à ma peau,
C'est ta chaleur enivrante, peut-être est-ce trop tôt ?

15:55 Écrit par teen_spirit | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

*** J'ai croisé tes commentaires, je te visite...

Écrit par : J | 24/06/2004

........... Je préfère lire des choses paisibles, calmes, sensées ( à chacun son truc), il y a déjà assez de violence sur cette terre.
Merci de vous exprimer de cette façon.

Écrit par : petitlouis | 24/06/2004

Les anges... J'ai une tendresse particulières pour les anges et j'ai beaucoup aimé le post qui les concernet... A bientôt

Écrit par : Neige | 27/06/2004

Reflection Alors que le monde s'accorde en guerres
Ne pas regarder son prochain est déjà le condamner
Gageons qu'il passera une seconde de vie en béatitude
Et déjà lui sera révélé le profond de sa raison
L'être ainsi sera hissé vers cet état supérieur
Sans aîle car son esprit au-delà de l'image ira.

Écrit par : Faut-il le dire ? | 27/06/2004

D'un extrême à l'autre... ...tu nous emmènes à présent dans le bucolique léger et fleuri !
Quel rafraichissement !

Écrit par : aSchwarzie | 07/08/2004

Les commentaires sont fermés.