27/06/2004

Motivate me

Envie de rien, je passe mes journées dans ma chambre à contempler le plafond, ça peut être beau un plafond, vu sous un autre angle. Si il y'a une liste d'attente avant le bonheur, je dois être dans les dernières. Je lis aussi, lentement  mais sûrement. Quelques mots que j'ai trouvé très justes :
 
"La depression est séduisante : elle tourmente, elle terrorise, elle séduit en promettant l'oubli, puis vous enserre dans une étreinte sexuelle, amolissant vos défenses, elle dissout toute volonté, envahit l'esprit fatigué qui ne se souvient plus qu'il vivait avant elle...et n'imagine pas qu'il lui survivra. Avec toute la fourberie de Satan lui-même, la depression vous persuade que vous l'avez appelée  de vos voeux et que c'était votre seul désir. Elle abêtit la partie du cerveau qui discerne entre le bien et le mal. Elle vous prend dans les filets de ses plaisirs tièdes, coupables et detestables et, pire, elle devient familière. Tout à coup, on se retrouve esclave de ce qui nous terrifiait le plus. On néglige son travail, ses amis, son marriage, mais on s'en aperçoit à peine : être déprimé revient à tomber amoureux du désastre " 
Echec et Mat, Stephen Carter
 
Que dire de plus, c'est bien ça la réalité, même si elle peut  être difficile à admettre, admettre qu'on est victime de soi-même de sa non-volonté.

00:58 Écrit par teen_spirit | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Mouais :o/ Si en plus, tu t'en convaincs, il est certain que ta voie est toute tracée.

Bon, pas d'autres issues ?

Écrit par : Eh ! Oh !!! | 27/06/2004

.. sûrement d'autres issues, qui ne semblent pas m'être accessibles pour le moment...génial le pseudo lol

Écrit par : teen_spirit | 27/06/2004

Re:mise en cause ..."semblent" ...

Question donc d'appréciations, d'évaluations, de ramages et plumages.
Il est parfois bon d'effacer pour mieux recommencer, pas le ici, lui, il est bon, mais l'évaluation.

Écrit par : Eh ! Oh !!! puisqu'apprécié | 27/06/2004

Une fois n'est pas coutume... ...je te rejoins complètement dans cette définition de la dépression. Ca arrive... mais ça repart. Faut juste ne pas le voir comme qque chose de permanent, sinon l'enlisement terrible te guette !!!

Mais je reconnais ce plaisir coupable doux-amer de cet état...

Écrit par : aSchwarzie | 07/08/2004

Les commentaires sont fermés.