26/07/2004

L'avenir est-il un long passé ?

Je me le demande.
 
C'est l'histoire d'un enfant métis, perdu entre deux races, perdu à l'école, perdu entre des tas de parents, des tas d'adultes qui l'aiment puis l'abandonnent. Cet enfant est souvent seul, subit des moqueries, mais une fois entouré rayonne. Il rencontre une petite fille avec qui Il commence des jeux enfantins, des jeux qui se transforment  en amitié forte, amitié peut-être plus que forte ponctuée d'envies et de tendresse...trois ans après, il s'en va. La petite fille reste, seule, elle n'a encore rien réalisé, juste que quelqu'un qu'elle aimait est parti vivre ailleurs, plus près des siens. Deux ans plus tard il revient, le soleil revient après de nombreuses pluies.
 
Tout recommence.
 
Il est toujours un peu perdu, il n'a pas trouvé les siens là bas, souffre encore en silence, s'est grandi de cette souffrance, toujours un sourire lumineux...mais ce ne sont plus des enfants. Elle n'est qu'un bout de femme, lui semble dejà homme, prêt à assumer ses choix et réaliser ses rêves, et pourtant ils rejouent aux mêmes jeux, je te cherche tu me cherches, ils attendent de voir qui va craquer en premier...quelqu'un va bien devoir parler, dire les choses telles qu'elles sont. Passé, présent, futur, autant de notions sur lesquelles ils essaient de mettre des mots, alors que tout est tellement abstrait.
 
Elle se demande ce qui va se passer, va-t-il repartir encore ou rester ? S'il reste, peut-être le début d'un semblant de bonheur, s'il part...s'il part elle ne sait pas. Un tas de raisons font qu'il devrait partir, sa scolarité, ses rêves, une seule raison pour qu'il reste, est-ce qu'Elle fait le poids ? Elle ne peut lui demander de rester, ce serait égoïste Elle veut le voir heureux aussi, le voir accomplir ce dont il parle depuis toujours, voir sur les visages d'autres enfants briller le soleil dans son coeur.
 
En réalité, Elle sait, Elle lit dans ses yeux l'indécision mais aussi une certaine détermination...il va repartir, et pourtant elle ne veut y penser, Elle veut simplement vivre l'instant présent, sans y penser, Il dit toujours carpe diem. Elle n'a pas de choix à faire, en attente, Elle va devoir subir son choix...mais Elle sait aussi qu'Elle sera heureuse s'il revient  heureux aussi, ce sera peut-être ça Son bonheur, un bonheur par procuration.Alors le passé se repetera dans l'avenir, départ, retour, joie et indécisions...
 
L'avenir n'est-il pas un long passé ?

02:07 Écrit par teen_spirit | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

mettre sa vie entre parenthèses... pour le bonheur de l'autre...
est-ce bien raisonnable ? ;)

Écrit par : imagine | 26/07/2004

... passé,futur,présent....tous finissent par se regrouper et ne faire plus qu'un...à nous de ne pas répéter les mêmes erreurs...
et apprendre à grandir...
Bisous.

Écrit par : Ange Noir | 26/07/2004

. le temps n'existe pas VRAIMENT, tu sais; c'est une pure invention humaine....;-)

Écrit par : fun. | 26/07/2004

... le passé, est intimement lié à notre présent et notre future, sans passé, pas de futur....et sans présent pas de passé...

Écrit par : Babylou | 27/07/2004

coucou hello merci de tes passages chez mouah
c'est surprenant vu que tu n'es pas de u-blog
du coup je découvre ton univers
trés agréable trés joli blog bravo !

Écrit par : mouah | 27/07/2004

Les commentaires sont fermés.