02/10/2004

Free

Ca y'est, enfin, le ciel a entendu des prières...j'ai reçu la Free Box, à moi la liberté. C'est fou comme on promet trop de choses aux gens juste pour vendre, le bonheur appartient même à Nestlé d'après Beigbeider...Le lycée commence à me pomper l'air (oui déjà...) vu les notes que j'ai...elles ne sont pas catastrophiques, loin de là, mais mon ego en prend un coup. M'enfin avec l'emploi du temps que j'ai ça aurait pu être pire.
 
J. et moi passons de longues heures à discuter au téléphone, pas toujours constructivement mais quand même. Notre principal (pré)occupation du moment, est le paradoxe de la couleur de peau. Mon avis est trop compliqué, même pour moi, mais J. pense que la couleur de peau mène à un communautarisme qui ne devrait pas exister, rapidement, je serais plutôt d'avis que c'est tout à fait naturel, m'enfin mon avis est bien trop paradoxal pour que je l'exprime clairement.
 
En réponse à Loup : J'écris...je ne me dis pas "oui je vais le faire" à tel ou tel moment, je le fais, et je m'en rends compte pendant en fait. Quand j'étais petite et que je lisais des histoires, je sentais que moi aussi j'étais capable d'en écrire, au début, c'était pour m'amuser, me prouver que je pouvais le faire. Pendant un moment je n'ai pas écrit grand chose, et puis le besoin de le faire s'est présenté à moi naturellement. Quand j'ai une idée que j'aimerais développer, quand j'ai un trop plein d'emotions, quand ça fait trop mal ou trop du bien, plutôt que d'intérioriser, je préfère l'écrire. Quand je n'arrive pas à dire à voix haute ce que je voudrais j'écris, quand l'envie de fuir est trop forte, quand un évenement est assez important pour que je veuille en laisser une trace...y'a plein de raisons en fait mais surtout parce que j'ai l'impression que c'est le moyen le plus efficace et libre pour moi de m'exprimer tout simplement.

16:53 Écrit par teen_spirit | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Si si... je te répondrai, par la voie que tu m'as ouverte. Il me faudra juste un peu de temps, rare sont ces moments libres.

A bientôt donc, c'est promis.

Écrit par : Du nord | 04/10/2004

Couleurs de peau.. Je me disais aussi... C'est un peu pareil.. Ce qui m'énerve dans l'écriture c'est que j'oublie complètement ce que j'ai écris.. Yops, je ne m'en souviens plus dès que c'est couché sur écran ou papier.. Je ne sais pas si tu as ça aussi.. mais c'est frustrant...

Pour les couleurs de peau.. c'est vrai que c'est bizarre que des gens de plus ou moins même couleur restent ensemble, alors que des gens aux cheveux blonds ne restent pas forcément avec des gens aux cheveux blonds.. Ce n'est donc pas tant la couleur qui importe, mais la culture qui se cache derrière.. Dans la culture occidentale, l'humain moyen est blanc (plutot rose pâle je dirais mais bon..), c'est donc normal que les personnes n'appartenant pas à cette description pourrait ne pas se sentir chez eux, même si ils seraient parfaitement accueilli dans cette culture.. Ils rechercheraient donc leurs racines culturelles, avec laquelle ils ont bien plus de points en commun, déjà par leur physique...

Je ne sais pas si j'arrive à me faire comprendre.. C'est compliqué ces trucs-là.. La langue n'est pas neutre... :o/

Écrit par : Loup | 05/10/2004

Les commentaires sont fermés.