01/11/2004

I Hate them...

Furieuse contre la connerie humaine, dîner de famille, dîner de cons. Tout commence bien, comme on s'est pas vus depuis longtemps, on ne lésine pas sur les exclamations, on ressort les petits surnoms d'enfance, ambiance un peu gâteau et l'espoir que cela puisse bien se finir, mais c'est sans compter les merveilleuses tantes qui débordent d'idées pour tout gâcher..
 
On prend ma chambre comme cabine téléphonique, on donne les dernières nouvelles du pays, on se permet de critiquer ma coiffure, mon pantalon et mon air je-m'en-foutiste.
"tu la gâtes trop ta fille"
 
Puis on parle des etudes, j'ai dû oublier de dire que c'est mega-over important après le fric bien-sûr. Alors comme ça t'es en L ? Dis donc pourquoi t'as changé, t'avais les capacités de faire des sciences, tu réchauffes les bancs, t'auras pas de boulot après le bac, la L c'est pour les glandeurs...bon ça encore je l'ai tellement entendu que je m'en fiche carrément... Trop tard j'y suis déjà. Après la phrase fatidique, l'horreur :
 
- N'oublie pas, on compte sur toi, plus tard y'a beaucoup de gens à aider.
 
Naïvement, je pense qu'ils ont retenu mon envie de faire de l'humnitaire, puis je comprends...la solidarité familiale; La famille qui n'apparaît qu'en cas de crise grave, l'autre est à l'hôpital parce qu'un énième con d'oncle lui a balancé un pot de fleurs à la gueule pour la contrer et on pense que la pauvre malheureuse sera plus en sécurité chez moi (y'a pas de mâale). Puis il ne faut pas oublier les cotisations, la fameuse Association des incorruptibles (dissoute déjà une fois parce qu'il y'en a un qui s'est tiré avec la caisse).
 
Drôle de famille.

21:10 Écrit par teen_spirit | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Dîner de famille Je déteste les dïners de famille, tous ces jugements et pour qui, pourquoi?
Juste parce que ça les arrange...
Gros bizoos

Écrit par : Epine de Rose | 02/11/2004

Les commentaires sont fermés.