26/01/2005

Lonely Graveyard

 

La pleine lune montre sa face bouffie

Eclaire les plateaux de marbre gravés

De mensonges, épitaphes ou graffitis,

Qui en un mot veulent une vie résumer

 

On se regroupe autour du disparu,

On se jauge et critique une absence

Coulent des larmes de marbre en vain

Me manquent les tiennes sur mon sein

 

Les cœurs pleurent de peine

Les cœurs saignent de pêchés

Car qui de tous a semé la haine ?

N’est-ce pas toi qui l’a méprisé ?

 

Toi, toi, toi, et puis toi

Visages semblables, tous coupables

Sans vous il serait encore à moi

Plus de cette absence trop palpable

 

[ Ecrit il y'a deux ans environ, après le départ de P. Je ne sais pourquoi j'ai pensé à lui, ça ne se commande pas ces choses. Il me manque...mais ça c'est pas nouveau. ]


17:22 Écrit par teen_spirit | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Mémoire S'envolent vers des terres oubliées les fleurs emportées dans le souffle sec de vents sans coeur.

Écrit par : veline | 26/01/2005

... Vraiment bien écrit ce teste...
Je repasserai.

Écrit par : Princesse des neiges | 27/01/2005

Bonjour Ton texte est très émouvant, il y a toujours en nous quelqu'un qui manque...
Je t'embrasse très fort.

Écrit par : elfarranne | 28/01/2005

. Coucou en passant et encore un joli texte pour peupler se blog :)
Gros bisous ^^

Écrit par : Jubei | 28/01/2005

Souvenir... Certains souvenirs, même intensément chargés d'émotion, sont heureusement destinés à rester gravés dans nos mémoires, pour que nous puissions nous souvenir de ceux qui ont fait battre notre coeur plus fort, qui nous ont éclairé sur le pourquoi de certains mystères.

Écrit par : aSchwarzie | 01/02/2005

Souvenir... Certains souvenirs, même intensément chargés d'émotion, sont heureusement destinés à rester gravés dans nos mémoires, pour que nous puissions nous souvenir de ceux qui ont fait battre notre coeur plus fort, qui nous ont éclairé sur le pourquoi de certains mystères.

Écrit par : aSchwarzie | 01/02/2005

Les commentaires sont fermés.