05/03/2005

Vapeurs

La fatigue brouille un peu ma vision et j’ai l’impression de n’être entourée que de vapeurs. Mon esprit me dicte ce mot…même si dans ma tête je vois plutôt un écran de fumée. Vapeurs d’une envie de sommeil, vapeurs d’une mélodie lente, voix affligée qui se propage en moi…j’aimerais juste pouvoir reposer ma tête sur un oreiller de plumes, reposer ma tête quelque part pourvu que cet endroit soit doux et léger, parce que j’ai l’impression d’avoir le cœur lourd. Ca doit être l’influence de cette musique…mais j’ai envie de m’y enfoncer, franchement. Dans le demi-silence de la nuit, j’ai pas le courage nécessaire pour protester. Et puis je l'aime cet artiste.

 

En ce moment j’ai tendance à me taire, plus que d’habitude. Ma famille le remarque, mes frères, surtout le plus petit, me font plein de câlins… ils sont mignons. Et puis il y’a deux jours, j’ai dit à ma mère sous une impulsion stupide que la chanson Tout le bonheur du monde de Sinsemilia me donnait envie de me suicider. J'ai dû le dire sur un ton morbide parce que depuis elle ne cesse de me demander si je vais bien. Je vais bien, je ne me plains pas de mon état d’esprit en ce moment. J’éprouve de petites joies et  parfois même je me sens heureuse, ou du moins apaisée. Et si je pleure c’est que la vie est comme ça, c’est tout.

 

Là je dois avoir les yeux éteints. Je vais éteindre la lumière aussi. 


04:40 Écrit par teen_spirit | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

::::::::: te taire n'est pas forcément positif
explose
crie

Écrit par : élise | 05/03/2005

Hum "Je vais bien" ...
Suite de mots que je lance quand je ne sais pas ce qu'il me faudrait pour réellement aller bien...
Bisous

Écrit par : Val | 05/03/2005

... La musique rend les choses différentes, tantot plus belles, tantôt douloureuses :/
Merci d'avoir pensé à moi hier :)
Gros bizoos :x

Écrit par : Epine de Rose | 06/03/2005

C'est vrai comme ... certains choix de musique influence sur notre moral...
Bonne journée à toi et gros bisous

Écrit par : elfarranne | 07/03/2005

Les commentaires sont fermés.