13/04/2005

Je suis lâche mais je me soigne

Hier en rentrant chez moi j'avais envie d'entendre les aventures de mon frère, pouvoir lui dire t'es con et piteux sans le penser, pouvoir me moquer de lui sans avoir peur qu'il m'en veuille, mettre ma musique à fond, juste pour qu'il me dise que je suis une hardosse...et rire, rire juste pour oublier ma journée de m****. On ne peut pas compter sur mon frère, il n'était pas là, je le retiens.
 
Je deteste ma classe, je ne m'en suis jamais rendu compte avec autant de force que ce matin. Aucune envie d'affronter les regards jaloux d'une fille mal défrisée, le regard hautain de super monkey, l'air faussement innocent d'une blonde, les blagues à deux yens de Titus, et j'en passe. Pas envie de marcher dans les couloirs du lycée, voir tant de monde et puis ne voir personne au fond, me faire bousculer et ne même plus me retourner, me sentir pleine d'amour pour les rares personnes qui disent merci quand on leur tient la porte... nope pas ce matin.
 
Alors mettre sur son visage un masque de souffrance, jouer la comédie, Maman j'ai mal à la tête, j'peux pas aller au lycée...J'te jure je ne simule pas...Et puis une fois avoir passé l'audition avec succès, prendre des cachets au goût amer, non pas parce que ça va guérir cette migraine qui apparaît vraiment, mais pour espérer me soulager de l'amertume qui s'installe tout au fond.
 
Je n'ai pas fait ça que pour moi, hein, pour les autres aussi...je ne m'amuse pas à plomber l'ambiance tous les jours.
 
[J'ai découvert un nouveau jeu]

18:03 Écrit par teen_spirit | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

des fois on prendrait bien un sac à dos...pour partir loin des classes, des blondes et des cons qui disent pas merci quand on leur tient la porte...

Merci de ta visite...
on voyagera ensemble dorénavant.

Écrit par : emi | 14/04/2005

Les commentaires sont fermés.