27/04/2005

Parce qu'on n'en parlera pas assez à la télé




150ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage
 
Le soleil se couche dans la savane africaine,
Assiatou est assise, toute lointaine,
Une peau chocolat, de courtes tresses noires,
De grands yeux tristes, aux alizées du soir.

Les grands Hommes Blancs sont venus,
Lui ont arraché oncles, soeurs, et frères,
Elle sait qu'au nord ils sont battus,
Réduits à baisser la crinière :

"Par le pouvoir des mânes de mes ancêtres,
Par ces yeux qui nous ont vus naître,
Protège-les
Parce qu'ils sont le poumon de l'Afrique,
Parce que sont finis ces temps antiques,
Pardonne-les
Parce qu'ils n'ont rien compris et méprisent la vie
Parce qu'ils dédaignent la différence et nos danses"
 
Il viendra le temps où mon peuple en colère, las de voir ses enfants déserter notre terre, viendra les délivrer de ces liens qui enchaînent, alors la liberté verra finir nos peines...




















20:30 Écrit par teen_spirit | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

... oui et n'oublions pas que l'esclavage existe encore malheureusement de nos jours...grr grr

Écrit par : teenangeangst | 29/04/2005

Freedom He oui... Cette liberté si nécessaire...
Bises

Écrit par : veline | 29/04/2005

Les commentaires sont fermés.